Wednesday, January 03, 2007

Les voeux du passant de la réplique

"Rêver seul à la fin vous lasse
Ne rien faire ensemble vous lie"

C'est sur ces vers du poème Après l'amour du grand Aragon que je me suis réveillé en 2007.

Les bilans sont pour les gens qui veulent en finir avec l'avis des autres, les derniers messages sont pour ceux qui veulent en finir avec leur propre vie.

Souhaitez-moi une année 2007 recouverte de signatures... et d'autographes.

Je pense bien à vous, poètes solitaires, potes sous terre, filles perdues sans joie, femmes éperdues sans voix, et enfants rieurs au regard plein d'enthousiasme pour une vie qui mérite la peine comme le bonheur.

Merveilleux meilleurs voeux à tous.

De l'amour. Toujours.