Thursday, April 06, 2006

Mouvement perpétuel

Mes souvenirs ont sombré dans l’inconscience et le mal s’engouffre en sifflotant
La valse des mots n’a de cesse dans le questionnement continuel et vil
Un va-et-vient d’idées. Plates, obsolètes et absconses. Maux entêtants
Mais l’esprit nubile oublie qu’il émerge de toute façon de l’immersion stérile.


L'apprentie-poétesse