Tuesday, March 14, 2006

Tournant ou tornade?

Si cette vie parvient à un tournant, il y a intérêt à ne pas le rater. Il faut gérer le léger ralentissement au moment d'y arriver, puis doucement accélérer au point critique. Ce n'est pas si facile. A 24 ans, je refuse encore le(s) code(s), donc loin de moi tout permis de conduire. Pourtant, c'est peut-être à ce point critique du tournant qu'il faudra tout passer en même temps. J'ai peur. Il n'existe pas de barrière pour m'éviter le ravin. Attention aux prologues.

Si au contraire je me trouve dans une tornade, que je suis pris dans un tourbillon de tournants infinis autour de moi, la tête me tourne et je ne sais que faire. Le perpétuel et nécessaire mouvement de l'instant. A 24 ans, j'en viens presque à rêver d'un service militaire. Caprice de petit-bourgeois? Sans doute, mais avancer, toujours, sans réfléchir, en voilà un joli rêve. Gare à l'épilogue.

Je n'ai toujours pas prévu de sommaire, et j'ai cependant l'obsession du chapitrage. Que les idées me fuient et je les poursuivrai jusqu'à plus souffle.