Sunday, September 18, 2005

Our daily tragedies

Nous sommes des corps impatients. Pas d'attente possible. C'est une histoire de crainte, tout ça. Une crainte de l'âme grise. La volonté instinctive de quête du bonheur, peu importe le chemin. Que ce soit par les caves si la vie nous promet une remontée à la surface. Mais pour l'instant rien de tout cela. Ici, pas d'inondations. Donc aucune raison d'aller voir s'il y a de la lumière, là-haut.

Impatients, les corps attendent pourtant leur place à l'étage supérieur, sur la chaussée, à sens unique et sans retour, passage obligé vers l'Eden. Pourvu qu'il y ait un arc-en-ciel, pour le tableau, histoire de se dire que les compromis ont parfois quelque chose de grandiose.