Tuesday, August 16, 2005

Entre la campagne et la ville, c'est le jour et la nuit.

Les masques tombent au petit matin et les cernes apparaissent. Rien de tel qu'une coupe de champagne pour retrouver l'ivresse du souvenir sans sa mélancolie. Les producteurs de champagne sont donc bien des producteurs de félicité.

Je reviens d'un envol vers de belles paroles. Il y avait une chaleur sèche et légère, dans laquelle on pouvait à loisir enlever deux boutons à sa chemise, et respirer dans des chaussures italiennes en ne cherchant à séduire que la nature. Les montagnes se déplaçaient spontanément devant moi et je lachais quelques clins d'oeil au soleil.

Puis un enfant au visage d'ange, descendu d'une voûte d'église baroque s'est approché de moi et a demandé à enrouler ses bras autour de mon cou pour me murmurer à l'oreille: "Charles-Baptiste, voudrais-tu être mon marin?" Ce à quoi, le regardant dans les yeux, je répondis: "Je n'ai ni voilier ni yacht, même si je cours les mers, mais je veux bien bien être ton parrain."

Deuxième instinct de paternité. Je cherche une Vierge. Pour le jour et la nuit.