Friday, July 29, 2005

Après une lecture de Duras

Sans doute ne connaissez-vous pas l'histoire
D'Anna la richissime cherchant la perle rare:
Le marin qui venait de Gibraltar
Qui fut l'assassin d'un Parisien par hasard.

Elle était elle-même Parisienne, mariée à Trafalgar
Son mari était mort de désespoir
Car elle aima ce marin sans crier gare
Et ne quitta plus la mer depuis son départ.

Anna... tu as tout pour toi, sauf lui, là-bas
- tu dis? Où ça?

"Contre cet assassin je donnerai tout mon or"
Dit-elle dans sa cabine en pleurant sur son sort
"Les assassins se cachent dans les ports"
Répète-t-elle encore et encore.

L'équipage vogue donc sous le soleil des mers
Dans l'attente d'un message de l'ombre des terres
Personne ne la raisonne, il n'y a rien à faire
Un seul l'intéresse sur la Terre entière.

Anna... tu as tout pour toi, sauf lui, là-bas
- tu dis? Où ça?

Se méfiant des histoires qui ne font pas rire
Elle a choisi d'envisager le pire
Alors elle donne à certains hommes des nuits d'amour
Mais n'oublie jamais de penser à lui, pas un seul jour!

Je fais partie de ces hommes qui par hasard
Ont croisé Anna la richissime perle rare
Qui cherchait le marin de Gibraltar
Et le cherche toujours sur son yacht quelque part!

Anna... tu as tout pour toi, sauf lui, là-bas
- tu dis? Où ça?

A Marseille! -tu dis, Où ça?
A Léopoldville! -tu dis, Où ça?
A Shanghaï! -tu dis, Où ça?
Aux Antilles! -tu dis, Où ça?

Anna...
Anna...