Thursday, June 16, 2005

La suite des "Sonnets chantés pour l'Italie" - Collectif Transitalique

Sur le Rubicon nous jetterons
Quelques dés pour le geste aussi
Je t'assure,nous le traverserons
Les gens disent qu'il est tout petit.

Sous l'antique colonne trajanne
Sur l'autel aux couleurs ébènes
Nos étreintes seront océanes
Trahissant Paris et la Seine.

C'est à toi, tel devant ma mère,
Que je dirai le Notre Père
Qui à ce jour pourtant pêcheur

A redonné espoir à l'âme
Qui nous rêve nus devant Rome,
Brûlant près d'un ruisseau, -vainqueurs.