Monday, June 06, 2005

Flashback to the future

Coucher 4h30 - démo de Brooklyn
"We're not lovers, we're not friends, this is why it never ends"
Prélude
Lever 16h30
Café - Syd Matters - téléphone
Evocations du génie du pianiste Christian Zimmermann avec Mère
Ah, les concertos de Chopin!
Ah, le son d'un Steinway!
Filer à Odéon
Filets de Brad - Poissons d'or
La Palette: couleurs légères et intenses
Champagne & cigarettes
Direction La Java VOIR les Parisians
Dents jaunes et chemises blanches
Bonne humeur puis lassitude
Métro direction Shebeen accompagné des premières pages de Paquita Paquin
"Vingt ans sans dormir": il ne m'en reste plus que dix-sept...
Sourya/Coo/Chris en kit je-sers-les-lèvres-et-le-poing-et-je-bouge-ma-tête-et-mon-corps
Piquer du nez et relever la tête
Embrasser un regard et refus de la pute
Désintérêt total
Retour taxi - sommeil de plomb blanc
Lever 13h30
RER direction Ballancourt retrouver Manon
Bah non
La campagne, les oiseaux, le calme, la grisaille
Les restes du midi réchauffés
Les restes de la nuit envolés
Présence
Expédition en forêt à la recherche d'un Cyclope
Six clopes dans la journée
Valse de Jean Tingely, avec à l'arrangement:
Nikki de Saint Phalles, Etienne Beaulieu, Yves Klein, Armand, le théâtre japonais
Violences diverses et cieux enviés
"Très intéressant" disent les vieux
"Chargé" disent les jeunes
Passage sur la tombe de Claude François: trop de culture...
Retour dans les murs
Elle est belle et m'apaise
Elle sourit avec calme et mélancolie
Mais elle est heureuse
Avec un autre
Avec un autre
Je lui ferais du mal de toute façon
Tonic sans Gin - la vie change
Repas sans vin - la nuit sera belle
Visionnage de la Fête de l'Eau en Birmanie vécue par Elle
"5 jours à s'asperger d'eau" [et à machouiller du blétel, pour les indigènes]
Un Lucky Luke, une Lucky Strike et au lit!
Dur, seul, à deux places
Réveil pluvieux, enchaînement de RERs
Manon Bah non
Pas perfide, mais parfaite... Manon
Celle qu'il m'aurait fallu peut-être
Il est trop tard et la semaine sera saine
De l'eau fraîche sans amour, mais...
Who really wants to be a hippie?