Tuesday, May 31, 2005

Qui aurait pu croire qu'une Ibanez me ferait cet effet?

Je suis bien. Il y a quelques heures, je décompressais encore de ce week-end torride et humide. Maintenant, je suis bien. J'ai rendu visite aux copains. Ah, le Shebeen. Coo, un gamin, quand il découvre entre ses mains le nouvel album d'Oasis. Mickael, une classe, quand il découvre que, s'il ne se coupe pas les cheveux, il jouera aux côtés de Johnny dans un film de Lucchini. Nico, un vrai gosse, quand il commence à se dire, qu'il a bien fait de virer sa femme pour niquer tout ce qui bouge parce que le rock'n'roll c'est ça bordel. JB, un vrai étudiant d'école de commerce comme il en existe peu, échangeant un vinyl de The Coral contre ma chemise et un LP de Johnny Burnette.
J'ai joué Vodka! et même si j'ai oublié le deuxième couplet et que Bruno de Neïmo ne pense pas que ce soit la meilleure, je pense qu'elle a eu un bon effet. C'est très difficile, le Shebeen, quand on veut faire des nouvelles chansons et que l'on a basé sa réputation sur d'autres. Quand Earl n'arrête pas de hurler à des gens qui n'en ont rien à foutre que "this guy is fucking rock'n'roll, he's, like, the essence of French punk". But I don't care, oh no, but I don't care. ça me fait plaisir anyways, like, you know.
J'aimerais pouvoir chanter des chansons calmes. Mais le Shebeen and she been there and. Et puis, pour le Shebeen il faut du sensass'. Et puis, surtout, mes chansons calmes, je les écris au piano, et les accords sont tellement complexes (!, je crois que tu te la racontes un peu, là, golden boy) que je n'arrive pas à les jouer à la guitare... bravo, le zicos.
Et puis, on écoute aussi l'album de Sourya de temps en temps. Et ça, ça fait très mal. Parce que pour des mecs qui ne sont pas produits, qui font ça, ça, oui exactement, ça, dans une chambre de 9 mètres carrés, c'est vraiment des connards. C'est comme filer un gros fuck à toutes les majors labels publishing companies etc etc. Sauf que. La voix est sous-mixée. Il FAUT le dire. La voix est sous-mixée.
Brad, pendant ce temps-là, a des problèmes de foi. Combien de fois faudra-t-il que je le dise? Le doute, c'est ça qui fait la foi. La voie. La voix. Peu importe. Monsieur Damien Vertel a fait sa fiotte. "Oh non je dois dormir". Moi aussi, d'ailleurs.
Bonsoir, d'une autre étoile. Filante, sans doute. Filante.