Saturday, April 09, 2005

La Musicale: de la lèche avec une langue rapeuse de chat électrocuté

Neimo est un excellent groupe d'électro-rock,forme de machine à tubes à voix sexy et gimmicks accrocheurs, voire accrochés, comme des pitbulls lâchés sur une grand'mère qui pourrait être nous. Leur deuxième album sera dans les bacs début mai (info sur: www.neimo.com). Cela dit, contrairement à l'information véhiculée, ils ne joueront pas ce soir au Triptyque. Non, ce soir, c'est samedi soir et ils se bourrent la gueule. Parce qu'il faut qu'ils se fassent à la désagréable mais jouissive idée que leurs très chers amis de Sourya ont réalisé une très grande chanson grâce à eux. Sourya, les petits princes du remix, engagés probablement sur le prochain 45t de Nelson, ont décidé de foutre leur merde de Pulpe dans l'univers d'une chanson de Neimo, en l'allongeant sur un lit d'une minute, pour lui faire l'amour avec des coquines notes de pianos téléchargeables sur "jesuisunrockeurfrancaisquichanteenanglaisetneveutpasécrire
desinglesparcequeçamefaitchierdoncjeprendsceuxdesautres.com" et en se marrant comme de petits cons à l'idée de voir nos têtes "avant-après". (Toute info sur ces habitués de la rue du pot de fer sur www.sourya.co.uk)
Les deux frères Neimo et Sourya ont décidé d'allier Gaia et Ouranos dans une décharge électrique qu'un chat pékinois subit avec désinvolture. Sinon, si vous cherchez une litière, c'est pas du tout ici.