Friday, March 25, 2005

Non, je n'ai pas updaté hier, et j'ai des raisons

J'étais à un showcase pour un très grosse radio sur les bords du Lac Léman avec des hip-hoppers surfringués ouéch-ouéch. Je logeais dans un hôtel 4 étoiles, dans la chambre à côté d'une ancienne staracadémicienne qui me demande ce que c'est l'eau qu'on voit là en montrant le lac. Je me ratais en train de dire des conneries sur Arte dans Tracks. Je recevais des appels de copains pour m'informer. Je buvais des coupes de champagne pour 4 artistes, car, dans le hip-hop, on ne boit pas, on fume. Je regardais des gamines de 12 ans s'évanouir devant des gens qui n'étaient ni John ni Paul ni Harrisson et rire devant des gens qui n'étaient pas Ringo. Je discutais avec un patron de club vip sur Genève, qui me refilait une carte pour pouvoir entrer dans sa boîte et vas-y que je suis trop content de te connaître etc. Je pensais à Brad Pitt, dont le torse musclé, rien qu'à l'idée, me fait rêver de façon érotique. Je discutais avenir des futurs générations. Je me taisais, ce qui est rare. Je fermais ma grande petite gueule. Je ne comprenais pas pourquoi il n'y avait pas une seule jolie fille dans cette boîte. Je me demandais ce que pouvait bien foutre un mec de l'ONU ici. Je pensais à ces fillettes derrière les vitres du carré VIP en train de loucher sur les tee-shirts Von Dutch de sous-billy crawford.

C'était peut-être un rêve.

Enfin, il y avait aussi Oussama Ben Laden. FBI et CIA: bienvenue sur mon blog!

CHARLIE B. & THE BAGUETTES LIVE TONITE @ l'Autobus 1 rue Oberkamf 22h