Sunday, March 20, 2005

Le soleil a rendez-vous avec la lune

Il faut jeter les lunettes de soleil. L'éclipse est en route. Les nuits respirent le soleil, et elles sont belles comme cela. Elles savent qu'il n'est pas loin, qu'on l'a raté pendant le jour mais qu'il va revenir, parce que c'est le printemps, et qu'on a juste envie d'être niais et bêta dans la douceur de l'air. Il y a des conversations futiles, de l'ivresse, et des filles qui jouent dans la cour. On court les y rejoindre. Une marrelle? Un ballet? Un bout de Rocamadour accompagné d'un verre de Hautes Cotes de Beaune? Un toit? Une petite musique de nuit? Deux chaises, une table? Un comptoir? Un sanglot pour faire contrecourant aux sourires insatiables?

Krev8 est de retour et ne tient pas très bien la nuit, le soleil lui a trop tappé sur la tête. Nous n'avons pas parlé pendant quelques minutes, retrouvailles étranges, presque une forme de gêne? Mais 2 guitares suffisent pour communiquer de nouveau. Accords du jour sur notes de nuit - tout va bien.

Rdv Mardi au Bar Three. Je fonce au Théâtre du Châtelet.