Tuesday, February 15, 2005

Chez Bean

Un jour, ce sera la fin des haricots, et je n'irai plus chez Bean.

Le charme des chanteurs à texte en France tient sans doute à leur quête insatiable du jeu de mots, du trait d'esprit, trait d'union avec l'auditeur aussitôt séduit. L'agacement arrive rapidement, aussi.

Mes pensées fusent mais éclatent en vol.

Le calambour a sa petite tradition en Gaulle, et ne cesse son érection depuis les clameurs de gorge de la nouvelle scène française.

C'est décousu, quand même... Il y a du talent, mais comme le disent certains journalistes au talent certain pour la rhétorique rock et roule, "un peu de travail après la hype et les cris des plus jolies filles de la capitale" fera du mal à tout le monde,sauf à ceux qui en ont vraiment (du talent ET des testicules)