Saturday, January 01, 2005

Réveil Nocturne

Je me suis levé un soir de premier janvier en me prenant pour Proust. Sur mon flanc, un corps étranger, celui d'un musicien "pas vu pas pris" (hein, Marie). Hier, il y avait des jeunes filles superbes. Elles avaient des cheveux parfumés, des jupes noires brillantes et remontées (contre moi...), et des yeux couleur de perle. J'ai apprécié mon kebab au foie gras de 8h du matin Place des Vosges. Le bus m'attendait, et les éboueurs ont été très gentils.
J'en ai assez de me faire draguer par des filles maquées de 33 ans, et de draguer des étudiantes en finance à la virginité inavouée mais si désirables.
Paraît que c'est 2005. Et que certains vont se marier dans une église bucolique, d'autres découvrir les backrooms- j'hésite, puis compte tenu, continue. Bonne année à tous. "Je vous encoule" -Earl, bartender du 5ème arrondissement, tous les jours, surtout le lundi.
Je crois avoir perdu des gens en route...