Thursday, January 06, 2005

"On avance, on avance..."

L'inconnu m'a toujours fasciné, et ici, une fois encore, je reste terrassé par la verve de toutes ces personnes qui s'expriment ou citent d'autres. J'en viens presque à devenir humble... Serais-je trop ironique? Ah, j'ai tellement de mal à m'insérer. Qu'insinuer?
Que ce soir, j'ai rêvé. Ce soir, c'était le concert de Nelson au Bar3,et de mes amis JB à la basse stakhanoviste, Thomas aux futs étirés jusqu'à la moelle, à David dératé,et à ce chanteur-dj-programmmeur si charismatique aux airs de Paul Banks. C'était à pleurer et je ne m'en suis pas empêché. Jamais entendu, et si fasciné.
Mais c'est peut-être plus drôle de juger l'inconnu, non?